OUVRIR VOTRE ESPRIT : LA VERITE EST AUTOUR DE VOUS
La petite fée de la rosée ou la femme sagesse ou la femme guerrière vous écoute et vous regarde, mais toujours avec bonté.

Si vous souhaitez vous inscrire en tant que membre sur le site, allez y, c'est avec joie que je vous accueille.

OUVRIR VOTRE ESPRIT : LA VERITE EST AUTOUR DE VOUS

Articles, discussions, présentation de créations artistiques
 
AccueilPortailCalendrierGalerieFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion
Le blog de la Petite Fée de la Rosée (R)
Partagez | 
 

 Le signe astrologique de la décade : 17 septembre au 27 septembre : Le Bouvier-Micocoulier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
la Petite Fée de la Rosée
La petite Fée de la Rosée et l'Admi


Féminin Messages: 325
Points: 923
Réputation: 3
Date d'inscription: 04/09/2009
Localisation: Ici et Ailleurs...
Humeur: Dans les nuages, dans le soleil, dans les vagues, dans la tempête, dans le feu..

24092012
MessageLe signe astrologique de la décade : 17 septembre au 27 septembre : Le Bouvier-Micocoulier

Le signe astrologique de la décade : (à rapprocher de l'article "Astrologie celtique et concordance" ):
17 septembre au 27 septembre : Le Bouvier-Micocoulier



La légende en résumé :

A cette époque, les Celtes vivaient encore de la cueillette, de la chasse et de l’élevage nomade. Un Père meurt en laissant deux fils pour se partager son héritage ; L’un des fils très avide, garde tous les biens pour lui et chasse son frère, ne le laissant emporter que deux bœufs aux larges cornes. Artorix, le frère lésé, se met en chemin et croise dans la forêt, le dieu des bûcherons, Esus.

Après avoir écouté ses malheurs, Esus, le Dieu bon qui exauce les souhaits abat un Micocoulier (arbre symbolique qui continue aujourd’hui à porter le nom générique latin Celtis). Il fabrique un joug et un timon. Une puissante branche est taillée et ajustée par lui, puis passée à la flamme d’un feu. Artorix reçoit des mains d’Esus la première charrue. Il est donc le premier conducteur de bœufs à avoir labouré un champ, à l’équinoxe d’automne, et à y avoir semé des céréales. Il est considéré comme l’inventeur de l’agriculture et le précepteur de l’art de se nourrir en cultivant la terre-mère.

La constellation du bouvier (personne qui s’occupe d’un troupeau) est restée associée à l’équinoxe d’automne et au micocoulier. Cet arbre aux feuilles caduques suit le rythme des saisons et amène ses petites graines- symbole des céréales- à maturité dans la seconde moitié de notre mois de septembre. Dans le ciel, le Bouvier, semble suivre la constellation de la Grande ourse.


Si vous êtes nés dans cette décade :

Votre caractère :

Inflexible et endurant, le Bouvier-Micocoulier est un être solide, persévérant qui sait ce qu’il fait et pourquoi il le fait. Peu de questions philosophiques sur le sens de ka vie chez un être rustique : la réponse est dans le travail qui permet le maintien de la vie, de la santé et des joies terrestres.

Plus terre à terre que lui, cela n’existe pas dans toute la roue de la vie cosmique ; Il creuse l’existence comme on laboure : uniquement pour y enfouir les graines qui germeront, pousseront dans l’ombre et apporteront alors la nourriture de demain. C’est un être profond, il connait le sens de la mesure, de la conservation et aussi celui du sacrifice : il faut perdre les graines dans le sol, les restituer à la Grande nourricière, pour qu’Elle nous les rende au centuple. Ses dépenses, il ne les fait jamais au hasard, ni dans les futilités : tout est pour lui occasion d’investissement de placement ; Il élabore des plans ; après avoir observé la nature et compris ses lois, il les respecte ; A peine œuvre t’il pour qu’elles s’accomplissent dans le sens qui l’arrange.

Car il pense en termes de rentabilité et de profit en tous domaines. Parfois taciturne et extrêmement entêté, le bouvier Micocoulier a la qualité de ses défauts : on peut lui faire confiance totalement : il est généreux et on dit de lui qu’il a « un cœur d’or ». Sa main « verte » est aussi bien connue. Il ne s’embarrasse pas d’idées préconçues ou de théories : seules la pratique et l’expérience directe comptent pour lui. Il est méthodique à l’extrême, ne laisse passer aucune faute : il les considère comme des erreurs dont il faut se purifier en les réparant. Il corrige ainsi ses actions, ses sentiments, ses pensées en les ajustant au plus près des exigences du moment. Cela le conduit à négliger les ouvertures apportées par une vision à plus long terme.

Ainsi le Bouvier-Micocoulier, si respectueux des traditions et des lois de la nature, si conservateur dans l’âme, peut il se laisser transformer par la première information scientifique venue et par la première expérience concrète qui le confirme. Nos agriculteurs n’ont-ils pas acheté d’un seul mouvement les engrais et les désherbants qui leur ont donnée de belles récoltes mais on appauvri leur sol à long terme.

Pleins de qualités : seulement une certaine étroitesse d’esprit, une façon de raisonner à court terme en regardant les êtres et les choses de trop près l’entrainent souvent dans des erreurs difficiles à corriger car les qualités de ce qu’il a accompli deviennent des obstacles au changement, à la révision et à la réparation.


Vos amitiés :

La fidélité et l’entraide : voilà les apports du Bouvier-Micocoulier dans toutes ses relations amicales. Pas de grandes promesses, pas de phrases sur l’amitié éternelle ; Une poignée de main vaut tous les contrats du monde : d’ailleurs depuis des siècles, c’est ainsi que toutes les transactions sont conclues.

La parole donnée engage le Bouvier-Micocoulier davantage que sa signature. Les relations entre les êtres humains et non humains (animaux, plantes, terre, ciel, temps) sont fondamentales pour lui. Il sait l’homme solidaire de tout l’univers. Il est le premier écologiste conscient.

Vos professions :

Il est fréquent e rencontrer le Bouvier-Micocoulier dans les milieux ruraux ou dans les travaux reliés de très près à l’agriculture, au machines-outils et aux domaines de la production et de la distribution de la nourriture.

Il ne s’engage dans des professions intellectuelles ou artistiques qu’avec circonspection : il n’y excelle pas et risque d’y souffrir gravement. Il lui est recommandé aussi d’éviter les métiers de guerre et ceux du droit : il faut y être prompt et vindicatif, aussi prêt à commander qu’à se soumettre. Or, le Bouvier-Micocoulier, sous des dehors très conservateurs reste très épris d’indépendance ; Il aime organiser son travail à sa guise, en suivant les rythmes de la nature et les traditions. C’est un original, somme toute. Il aime être toujours occupé sans être stressé, ni contraint d’accélérer une cadence qu’il aime régulière, quasi routinière, en tout cas cyclique et bien ordonnée.

Le Bouvier-Micocoulier peut aussi s’épanouir dans des carrières où ses capacités d’innovation technique et son ingéniosité peuvent trouver des champs d’application. Ainsi la recherche des débouchés concrets à des découvertes scientifiques ou des métiers ayant pour objectif la mise en valeur de biens déjà existants peuvent le combler de satisfaction. Sensible et attentif aux détails, il excelle dans les professions qui demandent un « fini » soigné.

Vos amours :

Le sens de l’amour, pour ce signe réside essentiellement dans la construction d’une famille. Bien que très sensuel, le Bouvier-Micocoulier ne peut jamais s’affranchir de la pensée des conséquences de ses actes. En amour, il pense à la « production » des enfants. Le « but des relations sexuelles est de se reproduire, de perpétuer l’espèce humaine » lui suggère sans cesse son être profond.

Peu romantique, encore moins esthète, le Bouvier-Micocoulier va sélectionner son époux ou son épouse avec des critères d’éleveur d’animaux : toujours en vue « d’améliorer la race ». S’il choisit un être, celui-ci devra être robuste et sain.

Votre destin :

Il s’agit pour le Bouvier-Micocoulier de devenir Esus lui-même, le Dieu inventif qui exauce tous les souhaits. La destinée du Bouvier-Micocoulier passe par des portes étroites.

Celles-ci franchies, il s’aperçoit que l’univers extérieur n’est que le reflet de sa vie intérieure, que l’ordre cosmique qu’il observe et décode est sa propre création. Lui qui se veut matérialiste impénitent peut alors se rendre compte que tous les évènements de sa vie sont produits par son imagination.

Alors il découvre qu’existe en lui l’Esprit, une force de cohésion et de cohérence à l’origine de la trame de sa vie quotidienne ; Dans le dépassement de l’obéissance au monde des apparences réside son accomplissement suprême. Que le Bouvier-Micocoulier s’attelle lui-même à la charrue et laboure son âme : elle donnera naissance à une existence riche de significations et de symboles.

La Petite Fée de la Rosée sunny

(Extrait de l’astrologie celtique de carol Carnac – 1986 - éditions Sand)


Nota personnelle : l’astrologie celtique est sans concession, il n’est pas là pour flatter votre égo, il est là pour vous aider à avancer et évoluer dans votre vie….
Cette astrologie est celle du peuple celtes ancien et de ses guerriers, un peuple rude et sauvage. Alors si vous vous dites, non, non, ce n’est pas moi, cela ne me correspond pas…relisez et réfléchissez, prenez du recul et vous vous apercevrez que ce n’est pas loin, et peut être même très proche de votre vraie réalité….
Il vous appartient, si vous le souhaitez, de vous servir de cette astrologie, de vous en aider pour faire évoluer vos « tendances » vers le haut, le positif…
A vous de transcender vos défauts pour en faire des qualités, afin de faire de vous un être de cœur, un être de conscience spirituelle vrai….Alors bonne lecture et bon travail sur vous-même, par vous-même…..car nous ne sommes pas la solution, le remède, mais uniquement une aide…..

_________________
Rester vraie et soi même, afin de pouvoir choisir les bonnes personnes.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.la-petite-fee-de-la-rosee.net
Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

Le signe astrologique de la décade : 17 septembre au 27 septembre : Le Bouvier-Micocoulier :: Commentaires

Aucun commentaire.
 

Le signe astrologique de la décade : 17 septembre au 27 septembre : Le Bouvier-Micocoulier

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
OUVRIR VOTRE ESPRIT : LA VERITE EST AUTOUR DE VOUS ::  :: -